Le hérisson

  >   Le hérisson





Le hérisson est menacé !

Si nous ne modifions pas nos habitudes de jardinage, on estime que d’ici 2030 le hérisson aura totalement disparu de nos jardins.

Une situation alarmante :

En 20 ans la population de hérissons en France a chuté de 70%.


6% 23 % 90 %

Sont victimes de
tondeuses ou de
débroussailleuses

Des hérissons meurent
par l'utilisation
de pesticides*
Meurent par
ou à cause
de l'homme

* Notamment le métaldehyde qui est le produit utilisé comme anti-limace, il est très dangereux pour le chien, le chat, et le hérisson

Si nous dressons ici ce constat c’est parce qu’en spécialiste des jardins, nous avons le devoir de vous alerter sur la bonne conduite à tenir.

Des idées reçues : Les parasites du hérisson, comme les puces, ne sont pas plus transmissibles au chat et au chien qu’à l’homme. Vous n’avez rien à craindre.

Un auxiliaire des jardins très précieux  !

Le hérisson est l’ami du jardinier celui-ci débarrasse, en effet, le jardin des insectes et des petits animaux nuisibles. Le hérisson régule entre autres le nombre de limaces qui auraient tendance à être en surpopulation en son absence.

Pourquoi cette situation :

La suppression des haies bocagères, la déforestation, la culture intensive et l’utilisation de pesticides ont depuis plusieurs années contraint les hérissons à trouver refuge dans nos jardins.

Mais nos jardins ne sont pas des lieux accueillants pour autant. Les anti limaces, les chiens, les nettoyages exagérés des haies et la mauvaise utilisation des machines sont autant de menaces pour le hérisson. 

Ce que vous pouvez faire, ce que vous devez faire ! Aménagez des zones refuges pour le hérisson en laissant des tapis de feuilles au pied de vos haies, bannissez l’utilisation de pesticides dans votre jardin, en été laissez des coupelles d’eau la nuit pour qu’il puisse boire….

Si vous apercevez un hérisson en plein jour, ce n’est pas normal, il est désorienté ou a été probablement chassé de son habitat, il prend alors le risque de se faire attaquer par des mouches qui pondent des œufs entre ses piquants, le condamnant ainsi.  Déposez-le sous des arbustes et couvrez-le de feuilles. S’il fait chaud, vous pouvez lui mettre à disposition une coupelle d’eau.

 

Nos engagements !

Greenflore sensibilise constamment ses jardiniers à protéger les hérissons. Nous évitons par exemple que nos machines perturbent la tranquillité du hérisson, car un hérisson délogé de force de son habitat naturel en plein jour est condamné. Nous préservons des zones refuges pour le hérisson dans le jardin (pieds de haie) et lorsque vous avez un chien (susceptible d'attaquer les hérissons), nous réalisons pour vous, avec votre accord, une cabane à hérisson, afin qu’une femelle hérisson puisse faire ses petits et protéger sa progéniture.

Greenflore n’utilise jamais de pesticide.

Greenflore s’engage à sensibiliser les utilisateurs de jardin à la cause du hérisson.

Chez Greenflore nous estimons sauver quelques 50 hérissons par an, par nos actions de sensibilisation et par l’utilisation de pratiques maitrisées et différentes des entreprises traditionnelles du paysage. Nous souhaiterions voir ce chiffre doubler d’ici 2020

Pour en savoir plus : Un article sur France Info et un reportage vidéo de BFMTV.

https://www.francetvinfo.fr/animaux/comment-vous-pouvez-encore-sauver-le-herisson-menace-par-les-pesticides-et-les-tondeuses-a-gazon_2471068.html#xtor=CS1-746

Ce que dit la loi :

Le hérisson est protégé par un arrêté du 23 avril 2007 (antérieurement l’arrêté du 17 avril 1981), il est protégé dans toute la Communauté Européenne, il est interdit de le détruire, de le transporter, de le naturaliser, de le mettre en vente en application des articles L. 411-1, L. 411-2 du Code de l’environnement. L’article L. 415-3 de ce même code prévoit une peine pouvant aller jusqu'à un an d’emprisonnement et 15000€ d’amende, etc...

Vous avez besoin d'aide ?

Vous pouvez consulter notre FAQ . Ou bien vous pouvez poser vos questions à l'un de nos conseillers ici ou bien contactez-nous au 01 70 95 54 50.